Posted on 0 comments

La Polenta, un mets ayant une diversité de type

Jaune, moelleuse et crémeuse, l'aspect de la Polenta vous dit déjà beaucoup sur ce qu'elle peut vous faire sentir sur vos papilles gustatives. Découvrir tout en sachant les différents types et leurs recettes est une meilleure idée et c'est le but de cet article.

Découvrez la Polenta, description et histoire

La polenta est un plat fait à base de maïs, un vrai bonheur, permettant d'obtenir de magnifique semoule jaune. Cette couleur lui est donnée par le maïs faisant d'elle un repas qu'on peut qualifier de blond. Elle est crémeuse, croustillante, dure et moelleuse, ce qui la rend toute affaire irrésistible. On qualifie aussi de "Polenta" la semoule issue du maïs dont il existe deux variétés principales : la lombarde de couleur jaune pure ayant des gros grains et la vénitienne de couleur jaune claire avec des grains plus fins. Notons qu'il existe une variété de type de Polenta selon chaque région. Dans tous les cas, la cuisson est très rapide et se fait en un rien de temps. Chaque région l'accompagne différemment. Au Bergame on y associe des saucisses ; au Trentin on y ajoute la viande, le fromage ou la pomme de terre. Mais en France, elle se consomme traditionnellement avec du beurre, du fromage et la sauce tomate.

Les formes variées de Polenta, les choix sont multiples

Pour ce qui concerne ce plat, vous avez plusieurs gammes de choix. Elles sont toutes bonnes et vous n'aurez qu'à choisir ce qui convient à votre aisance. Voici quelques types de Polenta :

  • La Polenta crémeuse : délicate et crémeuse, accompagnez-la d'une bonne viande en sauce. Pour le réaliser, faites bouillir 1 litre d'eau dans laquelle vous allez délayer 350 g de Polenta. Remuez jusqu'à ce qu'elle devienne épais (5 à 10 minutes). Avant de servir, assaisonnez là de poivre et de sel. Notez aussi que celui-ci possède plusieurs variantes telles que la variante fromagère, la variante sarrasine, la Polenta en soupe et la variante sucrée ;
  • La Polenta ferme : elle a la même recette que la crémeuse, mais dans ce cas pas besoin de diluer. À la fin de sa cuisson, on la truffe de dés de tomates secs, de lamelles d'olive et de graines de cumin. Elle a deux versions : la version soupe à l'oignon et la gratinée.