Posted on 0 comments

Chambrer le vin : ce qu’il faut retenir

L’on profite du vin et l’on apprécie sa saveur quand il est à la bonne température. C’est pourquoi il est conseillé de chambrer le vin avant la consommation. Lisez les lignes suivantes de cet article pour savoir comment chambrer le vin.

Comment chambrer le vin ?

Avant de chambrer un vin, il faut d’abord retenir que ce ne sont pas tous les types de vin qu’on chambre à la même température. Par exemple pour les vins blancs avec sucre résiduel, les œnologues conseillent de le servir à une température variante entre 9 et 12 °C. Pour plus d’informations, voir ce site. En effet, pour chambrer le vin, le moyen le plus simple pour le faire est de le mettre au réfrigérateur. Ainsi, pour qu’une bouteille de vin de 0,75 litre atteigne la température exigée avant d’être servie, il lui faut environ trois heures dans le réfrigérateur. Cependant, il est conseillé de ne pas laisser les bouteilles de vin dans le réfrigérateur au risque qu’il subisse une dégradation de saveur. Ces dégradations peuvent être due à l’ouverture de la porte fréquemment, la lumière et autres.

Pourquoi faut-il chambrer nécessairement le vin rouge avant la consommation ?

Comparativement au vin blanc qui est servi à froid à cause de son acidité, le vin rouge contient ce que l’on appelle les tannins. En effet, les tannins sont des molécules qui se précipitent au contact de la salive. Ce sont eux qui marquent ce goût subtil du vin rouge. Alors si la température du vin est trop basse, les tannins s’endurcissent. Ce qui fait que l’on assiste au goût moins agréable du vin rouge. De ce fait, il est conseillé de chambrer le vin  pour attendrir l’acidité et les tannins dans le vin. De même, il faut utiliser la chaleur pour accentuer les arômes et l’alcool du vin rouge. Avec tout cela, le vin rouge est désormais à une température normale pour être consommé.